• Accueil
  • > Mode
  • > Couleurs de maquillage selon les teintes

Couleurs de maquillage selon les teintes

Si je suis brune : je deviens piquante !Avec une brune, la personnalité joue un rôle primordial dans le choix de la palette. On peut choisir de cultiver un côté oriental en restant dans des tons noirs pour les yeux, avec une surdose de mascara, khôl ou eye-liner. Ou alors préférer l’inverse, et cultiver un côté excentrique en osant les couleur vives et flashy. Les couleurs interdites chez les brunes peuvent s’exprimer avec des fuchsias, du bleu dur, du vert pomme, du rouge, … A conseiller, surtout si vous trouvez que le total look noir est trop austère. Les brunes peuvent, par contre, plus « charger » leur maquillage que les blondes. Contre-indiqué : le brun ou le gris qui ont tendance à endormir les brunes. 

 

 

Si je suis blonde : je me préfère douce !Il y a toujours une différence entre vraie et fausse blonde, car en devenant blonde, on cherche à adopter une nouvelle personnalité. Pour une telle couleur de cheveux, on va réduire l’intensité du maquillage et éviter d’en faire des tonnes ! Avec une blonde, on retrouve souvent un teint pâle et dans ces cas-là il vaut mieux cultiver Pour les la douceur et rester dans des teintes douces, avec des palettes claires et des tons pastel. A fuir : les nuances agressives et trop vives car ces couleurs vont donner un résultat vulgaire sur une blonde.  

 

 

Si je suis rousse : je reste flamboyante !Les vraies rousses ont besoin d’une palette automnale pour mettre en valeur leur beauté irlandaise. Pour doper une rouquine naturelle à la peau claire, on choisi un maquillage plutôt frais, sans trop d’extravagance. Les « fausses rousses » ont souvent fait ce choix de couleur pour sortir du lot, parfois par provocation. Elles ont donc besoin d’une palette flamboyante en accord avec leur personnalité extravertie, et pour elles, il faut intensifier les harmonies plutôt chaudes. Pour les vraies comme pour les fausses, il faut choisir des tons dorés, kaki, jaunes… A éviter : le bleu et le violet qui vont refroidir les rousses.

 

 

Pour les beautés noires : Les beautés noires répondent aux caractéristiques des yeux noirs. Mais les techniques peuvent différer légèrement car les particularités ethniques influencent le résultat. Sur une femme de couleur, une surdose de noir donne un air mystérieux et plus naturel que sur une peau blanche. Les coloris chauds et irisés sont aussi parfaits. La seule différence est de choisir des fards bien chargés en pigments car la base étant plus foncée, les couleurs peuvent moins bien ressortir.  

 

Pour les beautés asiatiques : Pour les asiatiques, un problème peut se poser concernant leurs yeux bridés. La paupière disparaissant presque entièrement. Dans ces cas là il ne faut pas hésiter à farder l’oeil jusque sur la paupière immobile, pour qu’on le remarque. Vous pouvez aussi utiliser du crayon noir autour de l’oeil, mais en contrebalançant avec des fards clair. Votre meilleur allier ? Le recourbe cil pour ouvrir le regard au maximum. 

Laisser un commentaire




Denis et Jean |
titpaul |
Lapin nain bélier:Gribouille |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | donner une 2ème vie
| Mariage Séb & Alex
| soizguigui